Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Formation - Master Sciences de l’Univers, Environnement, Ecologie

Partenariats

CNRS

IRD

A voir

INFOS PRATIQUES

Vous trouverez ici diverses informations pratiques sur la vie du Master

En savoir plus >>

Contact

master.sduee@upmc.fr

 

Campus Jussieu

Tour 46/00 1er étage

boîte courrier 210

4, Place Jussieu

75005 Paris

Parcours M1 EPET

 

EcoPhysiologie et EcoToxicologie

 

 

 

 

 

 

 RESPONSABLES

François Lallier

Laboratoire Adaptation et Diversité en Milieu Marin

Station Biologique de Roscoff, BP74,

Place Georges Teissier, 29682 Roscoff Cedex

francois.lallier@upmc.fr

David Siaussat

Laboratoire Physiologie de l’Insecte. Signalisation et Communication

Bâtiment A, 4ème étage

7 Quai Saint-Bernard, 75252 Paris

david.siaussat@upmc.fr

CONTACT PEDAGOGIQUE

Nadia Foka

UPMC, Tour 46/00, étage 1, Porte 107F, Boite courrier 210

4, Place Jussieu, 75252 PARIS Cedex 05

master.sduee.epet@listes.upmc.fr

Objectifs dU PARCOURS :

  • Former des diplômés capables d’aborder la complexité des relations entre les organismes et leur environnement, en focalisant sur la réponse de différents types d’organismes (microorganismes, animaux ou végétaux) aux modifications de leur environnement (terrestre ou aquatique) et sur les conséquences au niveau des écosystèmes.
  • Connaitre les principaux mécanismes d’acclimatation et de détoxification ou résistance des organismes : expression plastique du phénotype, épigénétique.
  • Illustrer les différents niveaux d’approches utilisés dans un contexte environnemental et/ou expérimental: biologie moléculaire, biochimie, physiologie, éthologie, …
  • Mettre en perspective les différentes contraintes abiotiques (température, lumière, salinité, eau, oxygène, polluants…) et biotiques (disponibilité en nourriture, parasitisme, symbiose) dans un contexte d’anthropisation et de changement climatique.
  • Faire appréhender aux étudiants l’importance des études écophysiologiques et écotoxicologiques, à l’échelle de l’organisme, dans la résolution de problématiques environnementales, industrielles et de gestion ou protection des espèces et écosystèmes, dans le cadre du développement durable.
  • Acquérir les connaissances de base des aspects réglementaires et législatifs en toxicologie.

Métiers cibles :

  • Poste en institut public ou privé de recherche fondamentale ou appliquée travaillant dans les domaines de l’écophysiologie, l’éthologie, l’écotoxicologie, l’écologie, l’environnement : chercheur, enseignant-chercheur, ingénieur.
  • Nouveaux métiers de l’environnement, notamment autour de la préservation de la biodiversité et du développement durable, de la gestion et protection des populations d’organismes en milieu naturel ou en captivité, des problèmes de pollutions urbaines ou rurales (collectivités territoriales, parcs naturels et zoologiques, associations, fondations et agences publiques ou privées) : chargé d’études, chargé de mission, responsable environnement, responsable développement durable.
  • Métiers de transmission du savoir (enseignement, formation), de diffusion des connaissances, de communication, d’animation et médiation scientifique : enseignant, formateur, journaliste.
  • Cadre des bio-industries, de l’industrie alimentaire, pharmaceutique ou chimique.
  • Responsable Recherche & Développement ou qualité.

Organisation générale

En première année, en dehors du Tronc Commun du Master SDUEE, une UE Ecologie Evolutive et Dynamique des Populations (6 ECTS) et deux UE fondamentales (2x12 ECTS) en Ecophysiologie et en Toxicologie et Ecotoxicologie seront complétées par une UE méthodologique (9 ECTS), avec atelier pratique, à Paris, ou en station marine.

 

En deuxième année, un choix d’UE permettra à l’étudiant de se spécialiser sur une catégorie d’organismes (animaux, végétaux, micro-organismes) ou d’approfondir les aspects réglementaires en écotoxicologie.

Lien vers le site du parcours (http://epet.ent.upmc.fr/fr/index.htmlNouvelle fenêtre)

Téléchargez la plaquetteNouvelle fenêtre