Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Formation - Master Sciences de l’Univers, Environnement, Ecologie

Partenariats

CNRS

IRD

A voir

INFOS PRATIQUES

Vous trouverez ici diverses informations pratiques sur la vie du Master

En savoir plus >>

Contact

 

Campus Jussieu

Tour 46/00 1er étage

boîte courrier 210

4, Place Jussieu

75005 Paris

Spécialité E&F

Education et Formation : Enseignement des SV-STU au collège et au lycée et préparation au CAPES

 

 

 

 

 

 

 RESPONSABLES

Olivier Lacombe

Institut des Sciences de la Terre de Paris ISTeP
UMR 7193 UPMC et CNRS
Couloir 46-45 2ème étage
Boîte 129; 4, Place Jussieu
75252 PARIS Cedex 05
olivier.lacombe@upmc.fr

 

 

COORDONATEURS

Pour le M1 :

Yvan Kraepiel

Interactions Plantes-Pathogènes
UMR 217  INA-PG
yvan.kraepiel@upmc.fr

Pour le M2 :

Mathilde Grassi

Centre de préparation aux Concours
CAPES-Agrégation SV-STU
mathilde.grassi@upmc.fr

Marc Fournier

ISTeP, UMR 7193
marc.fournier@upmc.fr

PRESENTATION

Dans le cadre de la formation des futurs enseignants, l’UPMC a décidé d’ouvrir un parcours « Education et Formation – Enseignement des SV-STU au collège et au lycée et préparation au CAPES ». Ce parcours sera adossé à deux mentions du Master Sciences et Technologies de l’UPMC : la mention SDUEE (Sciences de l’Univers, Environnement, Ecologie) et la mention BMC (Biologie Moléculaire et Cellulaire).

Objectifs scientifiques et pédagogiques de la spécialité

Le parcours « Education et Formation » repose sur un équilibre entre formation « disciplinaire » et formation « professionnelle »: il  a pour objectif de donner une formation approfondie à un futur enseignant de SV-STU, en permettant une maîtrise des concepts de base de Biologie et Géologie du niveau des programmes des concours de recrutement et en préparant aux aspects pédagogiques du métier.

La formation dispensée au sein de ce parcours sur les 2 années M1 et M2 sera conduite dans le cadre d'un partenariat de l'UPMC avec l'IUFM de Paris maintenant rattaché à l'Université Paris 4 - Sorbonne. Elle comprendra plusieurs volets :
- Formation scientifique : perfectionnement/actualisation des connaissances disciplinaires, apprentissage de l’anglais disciplinaire.
- Formation expérimentale : perfectionnement de la démarche scientifique et de la pratique expérimentale.
- Formation professionnelle des futurs enseignants : appréhension de la didactique de la discipline, connaissance du système éducatif et du milieu scolaire, etc. ; la formation comportera un ou plusieurs stages en milieu scolaire, notamment un stage d’observation et un stage allant de la pratique accompagnée vers une responsabilité accompagnée.
- Préparation aux épreuves du concours du CAPES.

Positionnement du parcours

Le parcours a été conçu avec un souci de coordination avec la Licence. Il est par ailleurs adossé à deux mentions du Master Sciences et Technologies de l’UPMC. Il établit ainsi des passerelles entre la filière enseignement et les autres filières des mentions du master auxquelles il sera adossé, afin qu’un étudiant engagé dans cette filière puisse choisir de se réorienter après le M1 et/ou de poursuivre sa formation avec l’objectif d’obtenir un doctorat. La proposition de maquette pour le M1 affiche une forte dominante disciplinaire, pour assurer un socle solide de connaissances et pour permettre aux étudiants de prétendre raisonnablement à une réorientation vers d’autres parcours des mentions impliquées ou de postuler dans de bonnes conditions à des emplois non inclus dans la sphère enseignante.

Professionnalisation

L’enseignement dispensé permettra au futur professeur d’enseigner les SVT dans les collèges et lycées, mais également de poursuivre éventuellement des études permettant l’acquisition d’une double compétence ou d’une spécialisation scientifique (carrière universitaire d’enseignant-chercheur, sciences de l’éducation,  …). Cette formation permettra également l’accès à la préparation à l’Agrégation SV-STU de l’UPMC.

PUBLIC CONCERNE

Ce parcours s’adresse aux étudiants de niveau Licence ayant une formation solide en SVT.

Pour l’entrée en M1, une commission d’orientation spécifique examinera les dossiers des candidats issus du L3 de l’UPMC et de L3 extérieurs à l’établissement, avec notamment une prise en compte importante de la régularité des résultats académiques et de la motivation pour l’enseignement secondaire.

Pour le M2, une commission d’orientation spécifique examinera les dossiers des candidats issus du M1 de l’UPMC, de M1 extérieurs à l’établissement ou d’étudiants déjà titulaires d’un M2 ou d’un autre diplôme (ingénieurs, docteurs, …) 

Le nombre d’étudiants dans ce parcours est limité à 40, en M1 comme en M2.

ORGANISATION GENERALE

Organisation du parcours

Le parcours comprendra :
o des enseignements disciplinaires ;
o des enseignements :
-  méthodologiques (Réalisation de synthèses scientifiques en Biologie et Géologie ; Restitution orale et adaptation pédagogique des connaissances scientifiques) à la faveur desquelles les connaissances disciplinaires indispensables seront consolidées et éventuellement complétées.
- pédagogiques, didactiques et de connaissance du système éducatif (Démarches et outils pédagogiques, connaissance du système éducatif, Préparation, mise en œuvre et analyse des stages en établissement) pilotées par l’IUFM.

La spécialisation « enseignement » apparaîtra progressivement au sein des années de formation : en M1, elle consistera en une découverte du système éducatif et de l’enseignement de la discipline au travers d’une UE dédiée incluant un stage d’observation au semestre S1 ; en M2, le semestre S3 permettra, entre autres, la préparation de l’écrit du concours avec un approfondissement des connaissances scientifiques et de la démarche et des outils pédagogiques ; le stage en établissement scolaire au semestre S4 développera les compétences pédagogiques, en parallèle avec l’acquisition d’un recul sur la didactique de la discipline et de la préparation des oraux du concours.

La place des stages de pratique dans l’enseignement sera naturellement importante, tant sur le plan de l’acquisition des connaissances naturalistes (stages de terrain), pédagogiques (UE en M1S1 qui comprendra un stage court en établissement pour la familiarisation au fonctionnement des établissements d’enseignement du secondaire, stage d’observation et de pratique accompagnée vers une responsabilité accompagnée en M2S4) et scientifiques (UE d’apprentissage des techniques et pratiques de laboratoire de la discipline, avec travail bibliographique, expérimental et/ou participation à un projet de recherche). 

Adossement à la recherche

L’UE d’apprentissage des techniques et pratiques de laboratoire, programmée en M1S2, permettra l’acquisition auprès de spécialistes de compétences scientifiques et d’une pratique expérimentale et/ou d’observation concrète(s). Cet apprentissage sera organisé en partenariat avec les laboratoires impliqués dans les mentions de master. Il vise à apporter une formation à la recherche en amont des métiers de l’enseignement, qui est indispensable pour la sensibilisation du futur professeur aux modalités d’élaboration des connaissances scientifiques et d’acquisition des données. Il comprendra travail bibliographique, expérimental et/ou participation à un projet de recherche. 

Cursus

Le cursus comprend une UE au M1S1 et une UE au M1S2 qui sont communes aux parcours Recherche des mentions BMC et SDUEE, à choisir selon la spécialisation retenue :
Secteur  A : Biologie cellulaire et moléculaire
Secteur  B : Biologie des organismes, écologie
Secteur  C : Sciences de la Terre et de l’Univers

Les autres UE sont communes aux 3 secteurs.

M1S1
* UE Régulation de l'expression des gènes : transcription, traduction et dégradation des protéines (6 ECTS) pour les étudiants de spécialité A
ou        
   UE Problématiques Actuelles en Biodiversité (6 ECTS) pour les étudiants de spécialité B
ou
   UE Tectonique (6 ECTS) pour les étudiants de spécialité C

* UE Structure et dynamique de la Terre (6 ECTS)
* UE Bases scientifiques des biotechnologies (6 ECTS)
* UE Ecologie, Evolution, Biodiversité (6 ECTS)
* UE Connaissance du système éducatif et de l’enseignement de la discipline SVT (6 ECTS)

M1S2
* UE Trafic intracellulaire des macromolécules (6 ECTS) ou UE Biochimie métabolique (6 ECTS) pour les étudiants de spécialité A
ou        
   UE Ecosystèmes et groupements végétaux terrestres : dynamique et évolution (6 ECTS) pour les étudiants de spécialité B
ou
   UE Stages de terrain (6 ECTS) pour les étudiants de spécialité C

* UE Démarche et pratique expérimentale pour la recherche (6 ECTS)
* UE Processus géologiques fondamentaux : genèse des roches magmatiques, métamorphiques et sédimentaires (6 ECTS)
* UE Physiologie intégrée des organismes  (6 ECTS)
* UE Connaissances naturalistes (stages de terrain pluridisciplinaires) (6 ECTS)
1ere partie : Connaissance de la biodiversité dans les grands biotopes tempérés
2eme partie : Géologie des Alpes et botanique de l’étage alpin

M2S3
* UE Synthèse des connaissances en Biologie (15 ECTS)
* UE Synthèses géodynamiques et exemples régionaux (9 ECTS)
* UE Démarches et outils pédagogiques (6 ECTS)

M2S4
* UE Préparation, mise en œuvre et analyse des stages en établissements (15 ECTS)
* UE Restitution orale et adaptation pédagogique des connaissances scientifiques (9 ECTS)
* UE Connaissance du système éducatif (3 ECTS)
* UE Connaissances naturalistes (stage de terrain pluridisciplinaire dans le Massif Central) (3 ECTS)

 

Formation linguistique/ formation informatique

Les étudiants devront suivre un enseignement hors contrat pédagogique d’anglais général au Département de langues de l’UPMC afin de valider le niveau de certification requis pour la délivrance du diplôme de Master.
La préparation et la validation du C2i2e se feront lors du stage de pratique accompagnée /responsabilité accompagnée de M2S4.