Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Formation - Master Sciences de l’Univers, Environnement, Ecologie

Partenariats

CNRS

IRD

A voir

INFOS PRATIQUES

Vous trouverez ici diverses informations pratiques sur la vie du Master

En savoir plus >>

Contact

 

Campus Jussieu

Tour 46/00 1er étage

boîte courrier 210

4, Place Jussieu

75005 Paris

Spécialité EBE

Écologie, Biodiversité, Évolution

 

  

RESPONSABLES

François Sarrazin

Muséum National d'Histoire Naturelle,

1er étage

61, rue Buffon, 75005 Paris

sarrazin@mnhn.fr

Nicolas Loeuille

UMR 7618, Institut d'Ecologie et des Sciences

de l'Environnement de Paris

Bât A, 7ème étage, Boite courrier 237

7, quai St-Bernard, 75005 PARIS

nicolas.loeuille@upmc.fr

CONTACT PEDAGOGIQUE

Nadia Foka

UPMC, Tour 46/00, étage 1, Porte 105B, Boite courrier 111

4, Place Jussieu, 75252 PARIS Cedex 05

master.sduee.ebe@listes.upmc.fr

Site de la spécialité : http://www.master-ebe.u-psud.fr/Nouvelle fenêtre

PrÉsentation

La spécialité de Master “ EBE ” a pour ambition de proposer sur la Région Ile-de-France une plate-forme de formation sur les thématiques Ecologie-Biodiversité-Evolution.
Dans nos établissements, les enseignements de second et troisième cycle sur ces thématiques font l’objet d’une très forte demande de la part des étudiants, et cela depuis plusieurs années. Cette tendance lourde à la fois pour des formations de type « recherche » et  « professionnel » exprime la demande sociale pour la connaissance de l’écologie et de l’évolution des espèces et des espaces naturels ou anthropisés, pour la compréhension de leur fonctionnement et pour leur conservation.
Par ailleurs, le domaine de l’écologie et de l’évolution s’est constitué en une discipline scientifique à part entière, clairement identifiée par ses revues, ses congrès, ses sociétés savantes, etc… Dans nos institutions, cela s’est concrétisé par la création et le développement d’équipes de recherche qui jouissent maintenant d’une excellente reconnaissance à l’échelle nationale et à l’échelle internationale.
Forts de l’expérience positive des trois années de fonctionnement de la spécialité EBE déjà existante, les équipes d’enseignants de quatre établissements (UPS, UPMC, AgroParisTech, ENS) sont décidées à poursuivre leur partenariat au sein d’une habilitation partagée de la « nouvelle » spécialité EBE. Il faut souligner que dans la précédente habilitation, la spécialité EBE s’appuyait sur l’INAPG. L’intégration de l’INAPG dans AgroParisTech associe de fait l’ENGREF à la spécialité EBE. De même, la fusion, à l’UPS, des spécialités EBE et Ecologie-Environnement renforcera encore l’offre de formations proposée aux étudiants. Les équipes de recherche présentes dans les quatre structures couvrent des aspects variés des sciences de l’écologie, de l’évolution et de la gestion des milieux naturels. Elles sont donc à même d’offrir une large possibilité d’ouverture vers des formations doctorales ainsi que d’aider à la formation de scientifiques et de professionnels de haut niveau possédant une maîtrise opérationnelle des méthodologies d’étude et de gestion de la biodiversité.
Par ailleurs, l’habilitation partagée déjà existante pour cette spécialité s’élargit au Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN). En effet, des enseignants-chercheurs du MNHN participaient déjà activement aux enseignements de la spécialité, notamment ceux de Biologie de la Conservation de la spécialité EBE. L’habilitation partagée permet de renforcer nos liens avec le MNHN sur l’ensemble de la formation. En outre, le MNHN, avec des compétences reconnues en matière d’expertise dans le secteur du patrimoine naturel, apporte un soutien fort aux formations P de la spécialité EBE.
Un conseil inter établissements assure la cohérence de l’ensemble et coordonne les recrutements des étudiants et l’orientation entre M1 et M2 en collaboration avec les tuteurs.

Public concerné

Le master s’adresse à tout étudiant ayant une formation en Biologie ou en Maths-physique avec un complément en Biologie-Ecologie. A l’INAPG, il s’adresse aussi à ses élèves-ingénieurs désireux d’acquérir cette spécialisation en vue d’une carrière de chercheur ou d’ingénieur. Il s’adresse encore aux élèves de l’ENS et d’autres Grandes Ecoles (autres Agro, Polytechnique, écoles vétérinaires).

Les étudiants désirant poursuivre leur formation vers les concours de l'enseignement secondaire, doivent s'inscrire dans la spécialité EBE pour le secteur "B" et en Géosciences pour le secteur "C".

Organisation gÉnÉrale

M1S1 (premier semestre de M1)
Ce semestre se déroule principalement dans l’établissement d’inscription de l’étudiant. Les impératifs d’organisation pédagogique (unités d’enseignement étalées dans le temps, se déroulant en parallèle) ne permettant pas le panachage entre établissements, notamment dans la période septembre-décembre. Les UE obligatoires se concentrent dans ce semestre. Elles peuvent différer selon les établissements.

Les étudiants inscrits à l’UPMC en spécialité EBE suivront les enseignements de tronc commun de mention SDUEE : Statistique, Analyses et Traitement des données (3 ECTS), Grandes Questions Environnementales (3 ECTS), Anglais (6 ECTS). A cela s’ajoutent trois UE de formation fondamentale : Problématique actuelle en Biodiversité (6 ECTS) partagée avec la spécialité 7 de SDUEE, Ecologie Evolutive et Dynamique des populations (6 ECTS) et Ecologie des communautés et des écosystèmes (6ECTS).

M1S2 (deuxième semestre de M1)
Ce semestre est très librement ouvert vers les établissements partenaires, et même vers l’étranger. L’organisation modulaire de l’enseignement doit permettre à l’étudiant d’acquérir un minimum de 30 crédits ECTS panachés librement entre établissements, sous la conduite de son tuteur. Un stage de fin d’année obligatoire, sur une thématique agréée par le tuteur, compte pour un maximum de 12 ECTS. Les étudiants de l’ENS ont la possibilité de réaliser un stage long agrémenté. Les étudiants de l’UPMC, Mention SDUEE, devront suivre les enseignements de tronc commun de statistique et d’insertion professionnelle (total 6 ECTS).

Dans cette rubrique